Le Bayern avec la manière

Lucio et ses coéquipiers ont parfaitement préparer leur déplacement à Anderlecht de jeudi. (photo Reuters)

Grâce à son précieux succès à Schalke 04, où Van Buyten a été très bon, le club bavarois se maintient en tête de la Bundesliga.

Confronté à un match très difficile à Schalke 04, cinq jours seulement avant de se déplacer au parc Astrid pour aller y défier le Sporting d'Anderlecht, le Bayern Munich n'a pas tremblé puisqu'il s'y e st imposé par le plus petit écart, à la suite d'un but inscrit par Miroslav Klose au premier quart d'heure. Au-delà du résultat brut, assez étriqué, le Bayern a livré une excellente prestation : «Nous sommes évidemment très heureux de ce succès, s'est réjoui Ottmar Hitzfeld. Pour nous, il est toujours plus simple d'évoluer hors de nos bases parce que nos adversaires doivent sortir. Schalke l'a bien fait mais nous, en contre, on a eu 7 ou 8 réelles chances de but. On a aussi la chance d'avoir un groupe de 20 joueurs dont les qualités sont assez proches, ce qui me permet d'effectuer des rotations sans que la qualité générale s'en ressente.»

À nouveau titularisé au sein de l'axe défensif, Daniel Van Buyten peut se sentir visé. Le Diable rouge, qui profitait à nouveau de la blessure de Demichelis, y a livré une prestation très convaincante qu'il a notamment ponctuée, dans un registre plus offensif, d'une reprise de la tête qui a heurté la transversale. Grâce à ce succès, le club bavarois écarte probablement définitivement les «Königsblauen «de la course en titre tout en préservant son avantage de quatre unités sur le Werder Brême, qui s'est imposé face à Dortmund.

Kompany durant la dernière demi-heure

Hambourg a également réalisé une bonne opération. En s'imposant hier contre Francfort, les Hanséatiques ont profité de la défaite de Leverkussen pour se hisser à la 3e place. Réserviste, Vincent Kompany est monté au jeu peu avant l'heure de jeu.

+ Prolongez l’info dans Vers l’Avenir, L’Avenir, Le Jour, Le Courrier de ce lundi 3 mars.