”Titanic” : Jack aurait-il pu survivre s’il était monté sur la planche ? Voici la réponse (vidéo)

C’est la question qui hante les fans du film “Titanic” depuis 25 ans : Jack aurait-il pu survivre s’il avait réussi à grimper, lui aussi, sur la planche sur laquelle se trouvait Rose ? Pour clore le débat, le réalisateur du film James Cameron a commandé une étude afin de répondre à la question. Voici la réponse.

La Rédaction de L'Avenir
Jack aurait-il pu survivre s'il avait réussi à grimper, lui aussi, sur la planche sur laquelle Rose se trouvait ?
Jack aurait-il pu survivre s'il avait réussi à grimper, lui aussi, sur la planche sur laquelle Rose se trouvait ? ©Reporters / Capital Pictures

Le 7 janvier 1998, les Belges découvraient pour la première fois “Titanic”. Un quart de siècle plus tard, le film s’est imposé comme l’un des plus grands succès de l’histoire du cinéma.

Pour fêter ses 25 ans, les cinémas du monde entier le proposeront à nouveau dans leurs salles obscures dès le 10 février prochain.

À l’occasion de cette “sortie anniversaire”, la chaîne National Geographic a décidé de réaliser un documentaire intitulé : “Titanic : 25 ans plus tard avec James Cameron”.

10 infos insolites sur le film «Titanic», sorti il y a 25 ans

Une partie du documentaire est consacrée à un moment du film qui a suscité de nombreuses polémiques au cours des 25 dernières années : la mort de Jack. Que serait-il arrivé si Jack avait réussi à monter sur la planche, lui aussi ? Aurait-il survécu ?

Une simulation grandeur nature

Pour répondre à la question, James Cameron a vu les choses en grand ! Le réalisateur du film a commandé une étude très sérieuse sur le sujet. Une simulation du naufrage a été réalisée avec des professionnels dans les rôles de Rose et Jack. Ceux-ci ont refait à l’identique chaque fait et geste des personnages.

Les conclusions de l’étude semblent donner raison à James Cameron. Dans le teaser du documentaire, on peut voir en images la reconstitution. Le réalisateur nous explique que l’effort physique que Jack a dû fournir, dans une eau glacée, pour aider Rose à monter sur la planche a accéléré son rythme cardiaque. Plus le cœur bat vite, plus rapidement le sang refroidi en provenance des bras et des jambes arrive au cœur, faisant baisser la température corporelle. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on voit le Jack expérimental trembler dès qu’il monte sur la planche.

Le réalisateur l’affirme avec certitude : même s’il était monté sur le morceau de porte, il serait resté à moitié immergé, ce qui aurait provoqué à terme sa mort par hypothermie.

Une conclusion qui devrait définitivement clore le débat auprès des fans du film.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...