Alain a retrouvé l’étudiante qui avait perdu une enveloppe de 350€ à la banque (vidéo)

En France, le 1er janvier 2023, le client d’une banque a trouvé une enveloppe remplie de billets à côté des distributeurs. Plutôt que de garder l’argent, l’homme se pliait en quatre pour retrouver son propriétaire. C’est chose faite !

La Rédaction de L'Avenir
Alain Baschenis
Alain Baschenis. ©TF1

À Tholonet, dans les Bouches-du-Rhône, un habitant faisait la une des journaux depuis le début de l’année. Et pour cause, depuis le jour de l’An, il tentait de rendre à son propriétaire une enveloppe remplie d’étrennes qu’il a découverte par hasard dans sa banque.

”J’ai tout de suite pensé qu’il fallait que je retrouve la personne qui avait fait cet oubli. Elle ne l’a pas perdue”, expliquait Alain Baschenis au micro de TF1.

Outre plusieurs billets, l’enveloppe contenait également un mot. C’est comme ça que l’employé d’immeuble savait que l’argent était destiné à une femme. “Peut-être que c’est pour une étudiante ou une petite mémé qui est dans le besoin, dans la précarité. Enfin, peu importe. Que cet argent revienne à qui l’a oublié.”

Je veux la voir, c’est sûr qu’on va se rencontrer, je veux la connaître

Et l’étudiante en question a été retrouvée ! Alors que plusieurs personnes ont tenté de récupérer l’enveloppe qui ne leur appartenait pas, Alain a retrouvé Pauline. Une étudiante rentrée sur Paris et à qui appartenaient les sous. Elle a été retrouvée grâce aux caméras de surveillance de la banque.

Alain a expliqué à nos confrères de France 3 avoir directement appelé la jeune femme. “Elle pleurait, elle m’a raconté comment elle était abattue. Pour elle, il était perdu cet argent, elle pensait l’avoir égaré dans la rue”, déclare-t-il.

Alain a confié l’enveloppe à la mère de Pauline. Il espère pouvoir la rencontrer un jour quand elle reviendra dans sa famille : “Je veux la voir, c’est sûr qu’on va se rencontrer, je veux la connaître. J’aurais aimé refaire la scène, elle arrive du TGV et moi j’arrive avec l’enveloppe…”

Une histoire qui se finit bien.

Récemment, à Colfontaine, la zone de police Boraine est parvenue à retrouver le propriétaire d’une enveloppe contenant 27.000 euros.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...