Une ville anglaise annule son feu d’artifice du Nouvel An pour ne pas déranger un morse (vidéos)

À Scarborough, en Angleterre, la Ville a décidé d’annuler le feu d’artifice du Nouvel An afin de ne pas stresser Thor… un morse venu se reposer dans le port de la ville.

La Rédaction de L'Avenir
Le morse Thor est régulièrement aperçu sur les côtes britanniques
Le morse Thor est régulièrement aperçu sur les côtes britanniques. ©Twitter / DTelegraph

On peut dire qu’à Scarborough, une ville du nord-est de l’Angleterre, on ne rigole pas avec le bien-être animal ! La ville a décidé d’annuler son traditionnel feu d’artifice du Nouvel An… pour un morse !

L’animal, baptisé Thor, élit régulièrement domicile dans le port de la ville. Il s’y était à nouveau installé le vendredi 30 décembre dernier.

L’animal est rapidement devenu une attraction pour les habitants et touristes locaux, à tel point qu’un cordon de sécurité a dû être mis en place autour du morse afin de gérer le flux de personnes s’étant déplacées pour l’apercevoir.

Éviter tout stress

L’annulation du feu d’artifice est une mesure forte, mais nécessaire, prise “sur les conseils de l’association de protection des animaux marins British Divers Marine Life Rescue (BDMLR) ”, a communiqué le conseil municipal de la ville.

“Des craintes existent sur le fait que le dispositif pourrait créer un stress chez le mammifère”, se justifie-t-il auprès d’un média local.

Le maire de Scarborough s’est déclaré déçu, mais a insisté auprès de la BBC sur le fait que “le bien-être du morse devait primer” sur les célébrations du passage à l’an neuf.

Le morse Thor a regagné la mer le 31 décembre, selon The Guardian. Dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir le mammifère faire son retour à l’eau, marquant la fin de son bref séjour dans la ville anglaise.

Selon certains spécialistes, l’animal aurait eu besoin de se reposer avant de poursuivre son voyage vers le nord.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...