Flashé à 248km/h sur une autoroute avec un gyrophare: "J’ai peur des camions"

Un chauffard a été flashé à 248 km/h sur une autoroute en France. Son auto était équipée d’un gyrophare.

La Rédaction de L'Avenir
Facebook Gendarmerie du Loiret
Lors de son audition, le chauffeur a indiqué qu’il utilisait les feux de pénétration bleus car "il avait peur des camions"… Une défense plutôt inhabituelle. ©Facebook Gendarmerie du Loiret

La semaine dernière, un automobiliste a été flashé à 248 km/h sur l’A10, soit 118 km/h au-dessus de la limite autorisée. Les gendarmes du Loiret ont pu stopper le chauffard.

Le chauffeur de la Mini utilisait un gyrophare. La gendarmerie rappelle que les “feux de pénétration bleus sont strictement réservés aux véhicules d’intérêt général, à savoir la police, la gendarmerie ou le SAMU”.

Outre l’excès de vitesse, l’automobiliste a donc une circonstance aggravante. Résultat, il doit payer une amende de 2.250€ (dont 750 pour le gyrophare), son véhicule et le gyrophare ont été saisis et il a subi un retrait immédiat de permis.

Lors de son audition, le chauffeur a indiqué qu’il utilisait les feux de pénétration bleus car "il avait peur des camions"… Une défense plutôt inhabituelle.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...