Il gagne 120 millions d’euros à l’EuroMillions : « J’ai vite commencé à m’ennuyer »

Le Britannique Neil Trotter remporte plus de 120 millions d’euros à l’EuroMillions en 2014. Il arrête alors de travailler pour vivre de ses passions. Tout ne s’est pourtant pas passé comme prévu: « J’ai vite commencé à m’ennuyer », a-t-il confié auprès d’un média anglais.

La Rédaction de L'Avenir
 Neil Trotter, un mécanicien anglais, a gagné plus de 120 millions d’euros à l’EuroMillions en 2014.
Neil Trotter, un mécanicien anglais, a gagné plus de 120 millions d’euros à l’EuroMillions en 2014. ©Capture d’écran - Twitter

Neil Trotter, un mécanicien anglais, a réalisé le rêve de beaucoup de personnes en 2014. Cette année-là, il devient millionnaire en remportant plus de 120 millions d’euros à l’EuroMillions.

Passionné de course automobile depuis toujours, il troque alors sa Ford Focus contre une Jaguar et une Porsche. Il achète également un manoir avec son propre lac situé sur un terrain de plus de 160 hectares.

Une vie de rêve et de luxure. Sauf que, rapidement, l’Anglais commence… à s’ennuyer. "Passer du travail à ne plus avoir à travailler était une chose assez étrange à laquelle s’adapter. J’ai vite découvert que rester assis à la maison devant la télé toute la journée, c’était assez ennuyeux."

Il s’estime toutefois toujours très chanceux et est conscient que beaucoup rêveraient de mener la vie qu’il mène. "Gagner m’a permis de revenir à mes premières amours: la course. Et j’ai une maison avec un lac", reconnait-il.