Brad Pitt, alcoolisé, aurait été violent avec Angelina Jolie et deux de ses enfants en 2016

Un document déposé au tribunal détaille des accusations selon lesquelles Brad Pitt aurait agressé verbalement et physiquement Angelina Jolie et plusieurs de ses enfants dans un avion.

La Rédaction de l’Avenir
 Angelina Jolie et Brad Pitt en 2014
Angelina Jolie et Brad Pitt en 2014 ©AFP

Selon BuzzFeed, Brad Pitt aurait étranglé l’un de ses enfants et cogné un autre lors d’une dispute avec Angelina Jolie. Cette dispute a entraîné la demande de divorce des deux ex-conjoints en 2016.

L’actrice contre-attaque Brad Pitt dans le cadre de la bataille judiciaire au sujet du Château Miraval, l’exploitation viticole française qu’ils ont achetée en 2008.

La plainte détaille le comportement présumé de Pitt envers Jolie et leurs enfants lors du voyage en avion. Elle accuse Brad Pitt de l’avoir forcée à signer une clause de non-disparition comme condition de la vente de sa part du domaine viticole.

Lors de cette dispute, l’acteur alcoolisé serait devenu violent avec leur adolescent Maddox, âgé de 15 ans. Cela a largement poussé Angelina Jolie a demandé le divorce.

Le document lié à la demande de divorce fait référence à ce jour comme étant celui "où le mariage de Jolie a pris fin."

"À travers ce long vol nocturne, Ptt a été physiquement et émotionnellement violent envers Jolie et ses enfants, qui avaient entre 8 et 15 ans."

Pitt a nié ces allégations de violence contre Maddox. Son équipe de communication a dit au média "People" "cela n’a atteint aucun niveau d’agression physique. Il n’a frappé cet enfant en aucune manière."

L’acteur aurait commencé à être violent avant le vol. Une fois dans l’avion, sa confrontation avec son fils aurait débuté. Brad Pitt aurait reproché d’une façon agressive à Angelina Jolie de montrer trop de déférence à ses enfants. Par la suite, il aurait poussé Jolie dans la salle de bain de l’avion. Il lui aurait crié dessus en l’attrapant par la tête et l’aurait secoué et poussé contre le mur.

Selon le même document, il aurait donné des coups dans le plafond de l’avion. Les enfants se seraient inquiétés pour leur mère, l’un d’entre eux demandant "Tu vas bien, maman?", ce à quoi Brad Pitt a répondu en hurlant "Non, maman ne va pas bien" avant de continuer à l’insulter.

« Quand l’un des enfants a défendu verbalement Angelina Jolie, Brad Pitt s’est jeté sur son propre enfant et Jolie l’a attrapé par derrière pour l’arrêter », poursuit le document. « Les enfants se sont précipités et ont tous courageusement essayé de se protéger les uns les autres. Avant que tout ne soit terminé, Pitt a étranglé l’un des enfants et en a frappé un autre au visage. Certains des enfants ont supplié Pitt d’arrêter. »

Les enfants étaient effrayés et certains pleuraient. Selon le document, Jolie et leurs enfants sont restés immobiles et silencieux, ayant même peur d’aller aux toilettes.

"À un moment donné, il a versé de la bière sur Jolie; plus tard, il a versé de la bière et du vin rouge sur les enfants", disent ses avocats dans le document. Il s’est ensuite endormi.

Après l’atterrissage, Jolie a dit aux enfants de ne pas intervenir, quoi que fasse leur père. Elle l’a réveillé et lui a dit qu’ils allaient à l’hôtel sans lui, et il a crié et l’a poussée, indique la plainte, et a empêché sa famille de descendre de l’avion pendant 20 minutes avant de céder.

"Mais une fois passé la porte de l’avion, Pitt a de nouveau abusé physiquement d’un de leurs enfants", détaille le document. "Il a également attrapé et secoué l’actrice par la tête et les épaules, ce qui a poussé l’un des enfants à supplier:" Ne lui fais pas de mal ". Il a laissé partir Jolie, mais l’a ensuite traitée de ‘salope’, avant d’ajouter: ‘Va te faire foutre, va te faire foutre’" "

Cinq jours plus tard, la demande de divorce et la garde exclusive sont demandées. Pitt a demandé la garde partagée.

Manifestement dépendant de l’alcool, l’ex-conjoint d’Angelina Jolie a annoncé au New York Times (en 2019) avoir passé un an et demi chez les Alcooliques Anonymes.