Un Belge s’offre un château à 1,2 million d’euros sans avoir d’argent

Un homme s’est offert le château d’Héblon (Hotton), d’une valeur de 1,2 million d’euros, sans débourser le moindre centime. Il est accusé d’avoir abusé de la confiance de l’ancienne propriétaire, âgée d’une septantaine d’années.

La Rédaction de L'Avenir
Le château d’Héblon (Hotton)
Le château d’Héblon (Hotton) ©Google Maps

Le château d’Héblon (Hotton) est actuellement au cœur d’un scandale judiciaire. Son ancien gestionnaire, un homme de 44 ans, est suspecté d’escroquerie, abus de confiance, faux et usage de faux.

L’ancienne propriétaire du domaine, une dame âgée d’une septantaine d’années, avait mis sa propriété en vente en 2015. Elle était devenue incapable d’entretenir correctement une pareille demeure.

En 2017, l’ancien gestionnaire décide de se faire passer pour un riche investisseur immobilier. Un problème, et non des moindres, se pose alors: il n’avait pas d’argent sur son compte en banque et était endetté.

Au fil du temps, l’homme a réussi à gagner la confiance de la vieille propriétaire et est parvenu à la convaincre de lui céder le château… pour une "bouchée de pain". D’une valeur estimée à 1,2 million d’euros, le domaine a été cédé à l’ancien gestionnaire pour 200.000€ seulement!

Une somme dont l’homme n’a jamais versé le moindre centime à la septuagénaire...