USA: le Texas envisage d’interdire la sodomie

Un déferlement de décisions politiques suit la révocation du droit à l’avortement aux USA. Ce coup-ci, c’est l’Etat du Texas. Son gouvernement envisage de proscrire la sodomie. La Cour suprême doit donner son accord pour rétablir cette loi, pourtant abolie en 2003.

La Rédaction de l’Avenir
 Le Texas veut légiférer contre la liberté sexuelle des adeptes de la sodomie
Le Texas veut légiférer contre la liberté sexuelle des adeptes de la sodomie ©- Pexels

La vie privée des citoyens et citoyennes américains ne sort pas du viseur des gouvernements conservateurs américains.Alors que les luttes pour les droits LGBTQIA+ n’ont jamais été autant revendiquées et entendues, les tentatives pour les restreindre persistent dans le temps. En parallèle de rumeurs autour de l’annulation du mariage pour toutes et tous, l’État du Texas réveille les vieux démons d’une Amérique qui a fait du chemin.Mais elle semble en avoir encore à faire.

Le Texas veut réinscrire dans la loi l’interdiction de pratiquer la sodomie, une intention qui va à l’encontre de la liberté sexuelle entre personnes consentantes homosexuelles. Pourtant, cette pratique qui concerne également les personnes hétérosexuelles.

La Cour suprême doit donner son feu vert pour réintroduire cette loi dans la constitution. Le procureur général du Texas Ken paxton a indiqué auprès de News Nation soutenir cette interdiction.