Le prince Laurent cité à comparaître devant le tribunal: il roulait sans être en règle

Le prince Laurent devra rendre des comptes devant le tribunal de police de Louvain en avril prochain pour avoir roulé avec un document du contrôle technique qui avait expiré.

La Rédaction de L'Avenir
Le prince Laurent cité à comparaître devant le tribunal: il roulait sans être en règle
Le prince Laurent risque une amende entre 80 et 80.000 euros. ©Photo News

Le prince Laurent va devoir passer par la case tribunal. Selon De Morgen, le frère du roi Philippe a été contrôlé à Tervuren le 13 juin dernier alors qu’il roulait avec un document de contrôle technique qui n’était plus en règle.

Une audience était déjà prévue le 4 mars dernier mais le prince n’a pas pu se présenter ce jour-là. L’affaire a donc été renvoyée au 22 avril. Le prince risque une amende comprise entre 80 et 80.000 euros.

Aucun avocat ne s’est encore manifesté et si le prince se présente en personne, on ignore si des mesures de sécurité supplémentaires seront prises. "Nous ne savons pas si nous devons dérouler le tapis rouge, mais pour nous, c’est un accusé comme les autres. Aucune directive n’a encore été émise par la famille royale", a déclaré la porte-parole du parquet à De Morgen.

Ce n’est pas la première fois que le prince Laurent (58 ans) se fait pincer par la patrouille. En 2011, il avait été flashé à plus de 80 km/h au lieu de 50 dans le tunnel de Vleurgat à Bruxelles.