Une gifle aux oscars: Will Smith frappe Chris Rock sur scène (vidéo)

"Qu’est-ce qui vient de se passer?": les téléspectateurs des Oscars étaient estomaqués dimanche soir après une altercation entre les acteurs Will Smith et Chris Rock, le premier montant sur scène pour gifler le second.

Chris Rock, l'un des présentateurs de la 94e cérémonie des plus prestigieux prix d'Hollywood, venait de faire une plaisanterie sur l'épouse de Will Smith, Jada Pinkett-Smith.

Il a comparé ses cheveux, coupés à ras, au crâne rasé de Demi Moore dans le film "A Armes égales" de Ridley Scott (1997).

Jada Pinkett-Smith, qui a publiquement évoqué par le passé son alopécie (perte de cheveux), a levé les yeux au ciel. D’abord hilare, Will Smith est ensuite monté sur scène et a giflé Chris Rock, le bruit du coup résonnant dans les micros devant les spectateurs abasourdis, dans la salle où se déroulait la cérémonie comme sur leur canapé.

La chaîne ABC a coupé le son pendant la scène qui a suivi, mais le dialogue était audible sur des télévisions étrangères.

 L’image de la gifle de Will Smith à Chris Rock a rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

"Wow. Wow. Will Smith vient de me démonter la tête", a lâché Chris Rock. "C’était une blague sur ‘A Armes égales’", s’est-il justifié auprès de l’acteur.

"Laisse le nom de ma femme hors de ta putain de bouche", a hurlé Will Smith, revenu aux côtés de son épouse.

L’acteur a ensuite remporté l’Oscar du meilleur acteur pour "La Méthode Williams", où il incarne le père entraîneur des championnes Serena et Venus Williams.

"Je veux m’excuser auprès de l’Académie" des Oscars, a-t-il lancé en pleurs.

"L’amour vous fait faire des choses folles", a-t-il ajouté, le visage couvert de larmes.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.