Guerre en Ukraine: la Fédération internationale féline bannit… les chats russes

Après les sportifs, c’est au tour des chats russes reconnus par la Fédération internationale féline d’être isolés temporairement du reste du monde.

Guerre en Ukraine: la Fédération internationale féline bannit… les chats russes
Les chats russes sont écartés pendant quelques semaines des compétitions de la Fédération internationale féline. ©EdA - Heymans (Illustration)

Alors que le monde politique, économique et sportif sanctionne plus ou moins durement la Russie pour son action en Ukraine, c’est désormais au tour de la Fédération internationale Féline (FIFe) de rentrer dans la danse. Comment? En excluant les chats russes de toute compétition internationale.

"Le Comité exécutif de la FIFe est choqué et horrifié que l’armée de la Fédération de Russie ait envahi la République d’Ukraine et déclenché une guerre", a déclaré la Fédération dans un communiqué officiel avant d’ajouter que "le conseil d’administration ne peut pas simplement être témoin de ces atrocités et ne rien faire". Résultat des courses? "Aucun chat appartenant à des exposants résidant en Russie ne peut être inscrit à une exposition FIFe en dehors de la Russie, et ce quelle que soit l’organisation à laquelle ces exposants sont membres."

Interdits de participer aux compétitions ou expositions internationales, les chats russes de la FIFe devront attendre le 31 mai prochain pour savoir si cette sanction est levée.

Pour aider ses membres ukrainiens qui tentent désespérément de prendre soin de leurs animaux, "le conseil d’administration de la FIFe a également décidé de consacrer une partie de son budget au soutien des éleveurs qui souffrent à cause de la situation actuelle en Ukraine".