VIDEO - DIAPO | Un couple d’Onhaye transforme sa maison en "musée du puzzle"

Jacques et Rita ont profité du confinement pour se mettre à faires des puzzles, beaucoup de puzzles. Il y en a partout dans leur maison. Aujourd’hui, plus de 170 assemblages sont accrochés au mur.

Aurélie Moreau

Lorsque l'heure du confinement a sonné, voilà bientôt deux ans, Jacques Sedran et sa compagne Rita Nivarlet se sont demandé ce qu'ils allaient bien pouvoir faire. Privés de pétanque – ils fréquentaient les clubs de Beauraing et de Dinant quatre fois par semaine avant la pandémie –, ils se sont mis à construire des puzzles. "C'était l'hiver. On a commencé par un, puis deux, puis cinq, puis dix… pour finalement ne plus arrêter", se rappelle Jacques, amusé. Aujourd'hui, à deux, ils ont assemblé plus de 170 puzzles, de tous styles. Tous sont répertoriés dans un calepin et apposés aux murs de leur habitation.