Quand Gareth Bale s'amuse de la non-montée d’Eden Hazard en Coupe (vidéo)

Comme beaucoup, le Gallois n'a pas compris la décision de Carlo Ancelotti.

Simon Hamoir
Quand Gareth Bale s'amuse de la non-montée d’Eden Hazard en Coupe (vidéo)

L'image a fait la tour de la presse espagnole ce vendredi matin. On jouait la 75e minute du match de Coupe du Roi entre l'Athletic Bilbao et le Real Madrid, lorsque les caméras d'El Chiringuito, célèbre talk-show espagnol, ont capturé les rires de Gareth Bale sur le banc. La réaction de l'attaquant gallois a été provoquée par la décision de Carlo Ancelotti de rappeler Eden Hazard sur le banc, alors qu'il s'échauffait pour une éventuelle montée au jeu.

Conscient que le Diable rouge aurait pu faire la différence dans cette rencontre qui s'est finalement soldée par une élimination (1-0), Gareth Bale n'a pas pu s'empêcher de tiquer face au choix de son entraîneur. D'autant que ce dernier n'a quant à lui-même pas été convié à aller s'échauffer.

Dans ce match de coupe, Carlo Ancelotti a préféré titulariser Vinicius Jr, Rodrygo et Marco Asensio sur le front de son attaque, en l'absence de Karim Benzema (de retour de blessure mais pas encore prêt). Et ce, malgré le long trajet que venaient d'effectuer ses deux ailiers brésiliens qui ont disputé un match de qualification pour le Mondial dans la nuit de mardi à mercredi à Belo Horizonte, au Brésil.

"Il n'y a pas de joueurs punis"

La presse espagnole s'accorde d'ailleurs pour penser que la titularisation de Vinicius était une erreur. Fatigué, l'attaquant a connu une soirée très compliquée et a été remplacé à l'heure de jeu par... Isco. Et non Eden Hazard qui fait pourtant office de doublure du Brésilien. Rodrygo et Asensio n'ont quant à eux pas été remplacés, ce qui a contraint Hazard mais aussi Luka Jovic et Gareth Bale à se morfondre sur la touche.

Interrogé après le match sur ce choix et sur une éventuelle sanction infligée à ses remplaçants, l'entraîneur italien s'est énervé. "Je n'ai rien à dire à ce sujet", a-t-il répondu. "Pourquoi parlez-vous de Bale, Hazard et Jovic? Pourquoi ne parlez-vous pas de Ceballos, de Carvajal? Il n'y a pas de joueurs punis. J'ai pris des décisions qui n'ont pas impliqué ces joueurs, mais pour être honnête, il faut parler de Ceballos, qui n'a pas joué une seule minute, et de ceux qui étaient sur le banc, comme Vallejo , qui sont au même niveau."

Voilà en tout cas un match qui n'aidera pas Eden Hazard à poursuivre sa reprise de confiance, lui qui sortait d'une belle apparition face à Elche le 23 janvier. Il pourrait toutefois recevoir une autre chance ce dimanche contre Grenade, puisque Vinicius est suspendu pour cette rencontre de Liga. La défaite de ce jeudi à Bilbao poussera peut-être Ancelotti à revoir ses a priori sur Hazard, Jovic ou Bale.