Article abonné offert

Un biscuit qui coûte 300 € pour une navetteuse belge, dans le train entre Luxembourg et Arlon

La frontalière, qui voulait retourner chez elle après sa journée de travail, a été contrôlée dans le train alors qu'elle avait détaché son masque pour manger un biscuit. Le biscuit est salé: 300 €!

Dominique Zachary
Un biscuit qui coûte 300 € pour une navetteuse belge, dans le train entre Luxembourg et Arlon
L’offre de train est réduite de 6,5% environ, à partir de ce mercredi 26 janvier ©EdA

Au Grand-Duché, on ne badine pas avec le respect des normes sanitaires. Et presque à l’excès.