Italie: une infirmière sicilienne arrêtée pour des fausses injections de vaccin anti-Covid (vidéo)

Grâce à une caméra cachée, une infirmière travaillant dans un centre de vaccination à Palerme, en Sicile (Italie), a été arrêtée par la police italienne pour avoir simulé des vaccinations anti-Covid.

Italie: une infirmière sicilienne arrêtée pour des fausses injections de vaccin anti-Covid (vidéo)
Image d’illustration ©AFP

Le procédé était simple: au lieu d’administrer le vaccin, l’infirmière vidait discrètement le contenu sur une gaze avant de faire semblant de l’injecter dans le bras des patients.

Par après, les bénéficiaires obtenaient donc un certificat officiel de vaccination, sans être réellement vacciné.

Ce stratagème a été constaté grâce à une caméra cachée placée par la police.

L’infirmière, qui aurait elle-même un faux certificat de vaccination pour sa dose booster, a été arrêtée et inculpée de faux et de détournement de fonds.

Le Parisien rappelle que mercredi 12 janvier, une autre infirmière avait été appréhendée à Ancône pour avoir fait semblant de vacciner 45 personnes.

En Italie, le vaccin est devenu obligatoire depuis le 6 janvier pour les personnes de plus de 50 ans. Les personnes concernées ont jusqu'au 1er février pour se faire vacciner, sous peine d'écoper d'amendes entre 100 et 1500 euros. Un "super pass" sera, lui aussi, bientôt requis.