Deux amis créent l’Association des cons: «Nous voulons des adhérents qui se disent fiers de l’être»

Deux retraités français ont lancé «l’Association des cons» afin de redonner un peu le sourire aux gens après une année difficile. Et elle compte déjà une soixantaine de membres!

Deux amis créent l’Association des cons: «Nous voulons des adhérents qui se disent fiers de l’être»
Pour cette association, pas question de se moquer des cons comme dans «Le dîner de cons», mais bien de se revendiquer comme tel. ©tf1

«Le temps ne fait rien à l’affaire. Quand on est con, on est con»: ces paroles de Georges Brassens ont, semble-t-il, fait réfléchir Bernard Fournier et Gérard Lefèvre. Ces deux amis français ont décidé de se revendiquer «cons» et ont même créé «l’Association des cons».

Une idée saugrenue, mais très sérieuse, qui a pour but de rendre le sourire aux gens après une année plombée par la pandémie de Covid-19, comme l’expliquent les deux fondateurs de l’association au quotidien La Montagne: «On souhaite réunir un maximum de personnes dotées d’un humour certain, se reconnaissant la qualité de cons et surtout ne se prenant pas au sérieux.»

Chaque mardi, les deux compères à la retraite se rendent sur le marché de la petite commune de Cosne-d’Allier, dans l’Allier, afin de convaincre les passants de rejoindre leurs rangs, moyennant la modique somme d’un centime d’euro.

Une soixantaine de «cons» ont déjà répondu à l’appel de cette association insolite, dont un ancien gendarme et un chef de centre des impôts.

L’association prévoit notamment d’organiser un «loto avec des lots à la con», de mettre en vente un petit livret contenant des aphorismes plus ou moins célèbres au sujet des cons, mais aussi de proposer des cours pour apprendre à être con.

Alors, intéressé? Si c’est le cas, vous pouvez contacter l’association par e-mail à l’adresse suivante: associationdescons@gmail.com