Chièvres: Edwige Vanderelst a parcouru le GR20 au profit de Viva for Life

Edwige Vanderelst a parcouru les 180 km du GR20 en 14 jours; un défi réalisé en faveur de Viva for life.

Chièvres: Edwige Vanderelst a parcouru le GR20 au profit de Viva for Life
Edwige Vanderelst pose fièrement à Conca, devant la pancarte aussi célèbre pour ses fautes d’orthographe. ©Com.

Le 13 juin, la Chiévroise Edwige Vanderelst s'envolait pour la Corse, pour parcourir le GR 20, l'un des circuits de grande randonnée les plus éprouvants. «J'ai eu envie de me lancer un défi, car j'aime l'aventure et sortir de mon quotidien et de mon confort, confie la jeune fille. J'aime par exemple l'idée de devoir me débrouiller pour trouver de quoi manger ou me laver.» Le projet de parcourir le GR20, réputé pour son dénivelé important, est apparu en septembre dernier. «Je suis de nature sportive, car je fais de la natation, mais je ne suis pas randonneuse pour autant. Pour cette première grande aventure, j'ai eu envie de taper fort avec ce circuit mondialement connu.Avant de commencer, je savais que le mental serait plus important que le physique, mais malgré tout, trois mois avant mon départ, j'ai commencé à m'entraîner en marchant plus de 10 km par jour.» La jeune fille a décidé de se compliquer encore plus la tâche en décidant de voyager en solitaire. «Je voulais être seule pour me retrouver avec moi-même et réfléchir sur la vie. J'ai par la même occasion eu envie de prouver que l'on peut être heureux et s'épanouir en solitaire. Je savais par ailleurs que je rencontrerais beaucoup de randonneurs sur ce circuit particulièrement fréquenté.»