Coronavirus: un poisson d’avril attire 4.000 personnes âgées dans un centre de vaccination de Séville

Covid-19: quelque 4.000 seniors ont répondu présent à un faux appel à la vaccination, à Séville (Espagne).

Coronavirus: un poisson d’avril attire 4.000 personnes âgées dans un centre de vaccination de Séville

Des inconnus ont diffusé ce jeudi un faux appel à la vaccination à toutes les personnes de plus de 80 ans de la ville de Séville, dans le sud de l’Espagne. Quelque 4.000 personnes âgées se sont laissées prendre au jeu de ce poisson d’avril et se sont rendues au centre de vaccination. L’autorité sanitaire a déposé une plainte contre X.

Le faux message de l’autorité sanitaire a été diffusé via WhatsApp, avec le message que toutes les personnes de plus de 80 ans pouvaient se faire vacciner jeudi, sans rendez-vous. Il s’est ensuite avéré qu’il s’agissait d’un poisson d’avril mais on ignore encore qui en est l’auteur.

En fin de compte, quelque 4.000 personnes âgées sont tombées dans le piège de la plaisanterie et se sont retrouvées devant le centre de vaccination de Séville. L’autorité sanitaire a alors décidé de déployer du personnel supplémentaire et a réussi à administrer 2.000 doses de vaccin en plus, de sorte que tout le monde n’a pas été renvoyé chez lui les mains vides.

Les autorités sanitaires, quant à elles, ont déposé plainte contre X auprès de la police, pour avoir diffusé un faux appel à la vaccination. Cela a en effet compromis la campagne prévue et a conduit à une foule dangereusement nombreuse, ont-elles justifié.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.