Roméo Elvis accusé d’agression sexuelle: Angèle condamne et se dit «heurtée»

La chanteuse Angèle, notamment connue pour son tube «Balance ton quoi» l’ayant propulsée au rang de figure de proue du mouvement #MeToo, a réagi mercredi à l’accusation d’agression sexuelle visant son frère Roméo Elvis.

Belga
Roméo Elvis accusé d’agression sexuelle: Angèle condamne et se dit «heurtée»
Acculée sur les réseaux sociaux, Angèle réagit à l’accusation visant son frère. ©Montage ÉdA

La chanteuse, qui remettait en question il y a quelques jours la présomption d’innocence pour une affaire similaire en France, a été submergée de messages quant aux agissements présumés du rappeur.

Ce dernier s’était exprimé en début d’après-midi, reconnaissant avoir utilisé ses mains «de manière inappropriée sur quelqu’un», après qu’une personne a publié, mardi, sur Instagram des extraits de conversation dans lesquels l’auteur de «Soleil» affirmait avoir été «une merde sur le coup».

«Pas de story par rapport à ton frère?», «Balance ton frère», «Alors, tu dénigres toujours la présomption d’innocence maintenant que ton frère est dans la sauce?» et quantité d’autres commentaires similaires ont été postés sur les réseaux sociaux de l’interprète de «La loi de Murphy», à tel point que celle-ci a réagi dans l’après-midi.

«De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l’encontre de mes principes», écrit-elle sur Instagram. Et d’ajouter: «C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’un proche et heurtant de l’apprendre ainsi», plaidant pour une «prise de conscience globale» à venir et l’imposition d’un «changement des mentalités».

De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l’encontre de mes principes