Quand France-Croatie supplante la musique au festival de Dour

Les organisateurs ont diffusé la finale France-Croatie sur la scène principale. Mettant la musique entre parenthèses presque durant deux heures.

Ugo Petropoulos

Même à Dour, le football est souverain. Il était impensable pour les organisateurs de ne pas diffuser le dernier match des Diables rouges samedi, ce qui fut fait sur un grand écran à l'entrée de la Green Agora, provoquant au passage une certaine concurrence aux artistes qui se produisaient en même temps.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.