VIDÉO | Un premier concert uniquement réservé aux femmes s’est tenu en Arabie Saoudite

Le fait semble anodin mais il n’en est rien. Un concert uniquement réservé aux femmes s’est déroulé en Arabie Saoudite. Une petite révolution pour le droit des femmes dans ce pays habituellement très conservateur.

J.Re.

C’est une petite révolution pour le droit et l’émancipation des femmes en Arabie Saoudite. Un concert uniquement réservé à la gente féminine s’est tenu mercredi dans ce pays très conservateur. L’artiste qui s’est produite sur scène était Hiba Tawaji, une chanteuse libanaise connue en France pour avoir participé à la saison 4 de The Voice.

Habituellement, les femmes sont obligées de porter le voile intégral en public et en présence d’hommes. Elles doivent également demander l’autorisation à leur époux ou à leur tuteur masculin pour voyager, étudier et se rendre à des événements. Rassemblées entre femmes, les spectatrices ont pu profiter de ce moment en laissant, pour certaines, le voile et la rigueur qui leur est imposée.

Dernièrement en Arabie Saoudite, certaines lois s’assouplissent et les femmes gagnent petit à petit des certains droits, qui sont acquis dans les pays occidentaux depuis des dizaines d’années, comme conduire une voiture ou assister à un événement sportif.

Comme le précise une spectatrice: «C’est bon de reconnaître l’existence des femmes. SI les femmes ont des moyens de divertissements, elles atteindront des niveaux très importants dans la vie.» Une autre femme ajoute: «Nous méritons plus d’événements musicaux».

Autoriser les femmes à se rendre à des événements culturels et développer l’offre de divertissement est également une manière pour l’Arabie Saoudite de trouver des nouveaux revenus pour être moins dépendant du pétrole.