L’Australie sous eau: du surf entre les opérations de secours

Face aux inondations, certains habitants du nord de l’Australie ont trouvé la parade...

Alors que le passage du cyclone Debbie, de catégorie 4, dans la nuit de mardi à mercredi, a fait de gros dégâts dans le nord de l’Australie, de nouvelles rafales et pluies torentielles continuent de s’abattre sur l’Etat du Queensland.

Des opérations de sauvetage étaient en cours jeudi pour venir en aide aux touristes et résidents bloqués dans les zones frappées par le cyclone Debbie au nord de l’Australie. Les autorités ont en outre lancé des avertissements d’inondations soudaines pour plusieurs villes côtières jeudi, déjà endommagées par les vents violents et pluies diluviennes la veille.

A l’image de la ville de Brisbane et des stations balnéaires de la Gold Coast (est), c’est toute une partie de l’Australie qui est à l’arrêt depuis deux jours. En plus des nombreux vols annulés, des tribunaux fermés et des fonctionnaires invités à rester chez eux, plus de 2.000 écoles du sud-est sont aujourd’hui encore à l’arrêt. Pas de quoi perturber ces écoliers qui profitent des inondations pour... faire du surf.

Surfing standing waves at Murwillumbah Weir

Mur'bah tow ins! Lads been getting a few sick ones at the Murwillumbah weir, cyclone swell of a different kind.

Posted by Liquify Magazine on Wednesday, March 29, 2017

«La nature abat le pire sur les Australiens, et c’est certainement le cas dans la région Whitsunday, mais cela fait ressortit le meilleur (de la population, ndlr)», a affirmé le Premier ministre, Malcolm Turnbull, lors de la visite de la ville sinistrée de Bowen, dans cette région prisée des touristes. «La tempête passée, le déblaiement aura lieu et ce sera un retour à la normale», a-t-il assuré.

Le gouvernement fédéral a déployé plus de 1.300 agents de la défense, ainsi que 12 hélicoptères et un bateau dans les zones touchées par la catastrophe pour aider les secours et la police.

Les services d’urgence ont annoncé tenter de venir en aide à une quarantaine de personnes bloquées sur les toits d’habitations ou dans des voitures en raison de la montée des eaux ou de routes impraticables.

Le Bureau australien de la météorologie a annoncé que le climat pourrait rester capricieux dans la soirée de jeudi et vendredi, et que la région pourrait encore essuyer de nombreuses trombes d’eau, à même d’aggraver les inondations.