Une carte interactive pour tracer les oiseaux d’Europe

C’est une carte impressionnante, réunissant le travail de dizaines d’organisations ornithologiques et de milliers d’observateurs à travers l’Europe. L’interface permet de visualiser les flux des oiseaux de 2010 à 2015. Elle est utile pour le chercheur, mais aussi instructive pour le grand public et les amoureux des oiseaux. La carte est remise à jour cette semaine.

Thierry Dupiereux
Une carte interactive pour tracer les oiseaux d’Europe
Présence comparée de l’hirondelle et du loriot ©EuroBirdPortal

«Il s'agit du plus grand et du plus dynamique réseau de sciences participatives sur la biodiversité en Europe.» Gabriel Gargallo, coordinateur du projet, loue les qualités et l'utilité du portail eurobirdportal.org. «Le projet va permettre d'améliorer nos connaissances sur la répartition des oiseaux à travers l'Europe, et nous aidera ainsi à mieux s'attaquer aux problèmes de conservation et de gestion des populations d'oiseaux.»

La mise à jour des cartes permet de mesurer la précision des observations que supervisent les différentes associations ornithologiques européennes. Selon le communiqué diffusé ce midi, les cartes représenteraient plus de 100 millions d'observations collectées par plus de 100 000 observateurs partout en Europe. «Au total, les portails en ligne animés par les partenaires d'EuroBirdPortal rassemblent plus de 40 millions de données chaque année».

Plus d'une centaine d'espèces sont concernées. Elles vont de l'oie sauvage à la cigogne blanche, en passant par le pouillot à grands sourcils et chevalier culblanc. En Belgique, les données collectées émanent du site observations.be placé sous la houlette de Natagora et Aves.