Le slam d’hommage d’un jeune Libramontois aux victimes de Paris (Vidéo)

«J’ai écrit ce slam pour les Parisiens, et parce que j’avais besoin de m’exprimer. Mes hommages aux familles et à leurs victimes.»

Philippe COLLING
Le slam d’hommage d’un jeune Libramontois aux victimes de Paris (Vidéo)
Emile Lecomte.jpg

Cet avertissement précède la vidéo fait maison d’Émile Lecomte, un Libramontois de 20 ans qui a enregistré samedi un hommage musical aux victimes des attentats de Paris diffusé sur Facebook.

En une minute trente, le jeune homme parvient à émouvoir, mêlant dans ses rimes un double deuil. Émile a en effet perdu sa grand-mère vendredi et, c’est alors qu’il s’attelait au texte qu’il allait prononcer à l’occasion de ses funérailles que le texte d’un slam, le tout premier qu’Émile ait jamais écrit, a jailli.

#PrayForParis Faire face à cette situation en écrivant une chansonContrer ces horribles évènement en en parlant tout simplement..N'hésitez pas à partager si vous vous sentez concerné..

Posté par Oui qui dit sur samedi 14 novembre 2015

Avec l’évidence dictée par les urgences et celle des mots justes: «Ce matin, tout va mal/On l’dit sur TF1 et sur Canal/127 morts de plus/maint’nant j’ai même peur de prendre le bus/Perdu ma grand-mère d’un cancer/D’autres leur famille à un concert/Tout ça à cause de quelques barbares/Qui s’justifient Allah Akbar».

Le slam d’Émile, qui étudie en 2e année de bac en sciences économiques et de gestion à HEC Liège, fait le buzz auprès de ses amis sur Facebook. «Mes potes se sont emballés et ont partagé le lien», sourit Émile. Et c’est vrai que ses mots vont droit au cœur. Autre extrait: «Tuer des gens pour ses croyances/Perso j’trouve ça dénué d’sens/Pourquoi diable répandre la haine?/Vous trouvez qu’ça en vaut la peine?/Vous attaquez avec des armes/Nous on répond avec nos larmes/Alors hier j’étais Charlie/Aujourd’hui je prie pour Paris.» S’il touche tant, c’est que le message du jeune Luxembourgeois est universel.

En direct: