En 75, pour lutter contre la canicule, «on en boit trois, on en boit quatre»

La canicule frappe la Belgique. En 2015, aucun reportage ne va vous suggérer de vous ouvrir une petite canette de bière pour vous désaltérer dans votre voiture surchauffée coincée dans les files vers la mer. Mais on n'a pas toujours été si à cheval. Ainsi, en 1975, France 3 Lille n'hésitait pas à interroger un tenancier et un brasseur lors d'une forte chaleur. Et comme le Comité National de Défense contre l'Alcoolisme assure qu'on peut «jusqu'à un litre et demi sans danger pour la santé, pourquoi s'en priver?» Une rafraichissante archive de l'INA qui colle parfaitement à la météo du jour... «Aïe aïe aïe, ça va faire du bien, ça!»

+ Une archive proposée par l'INA, l'Institut National de l'Audiovisuel français, sur son site internet