Littérature suédoise : Zlatan Ibrahimovic est battu

Le footballeur suédois du Paris SG Zlatan Ibrahimovic a été battu ce lundi par un autre héros national, le diplomate Raoul Wallenberg, dans la course au plus prestigieux des prix littéraires suédois.

Littérature suédoise : Zlatan Ibrahimovic est battu

Dans la catégorie essais et documents, le prix August a récompensé une biographie de cet homme qui avait sauvé des dizaines de milliers de juifs de Budapest en leur délivrant des papiers suédois, entre juillet 1944 et sa disparition en janvier 1945. Elle est signée de l’écrivain et journaliste Ingrid Carlberg.

«Moi, Zlatan Ibrahimovic» («Jag är Zlatan Ibrahimovic» en version originale), rédigé avec le journaliste suédois David Lagercrantz, était parmi les six titres en lice pour ce prix, qui rend hommage à l’écrivain August Strindberg.

Sorti en novembre 2011, l’ouvrage fut l’un des succès les plus fulgurants de l’histoire de l’édition en Suède, avec plus d’un demi-million d’exemplaires vendus, alors qu’environ dix millions de personnes parlent le suédois.

Une traduction française doit paraître chez JC Lattès en février.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.