Ce week-end à Bruxelles, on se la joue sérieux - 11/01/2019 09:28:52

AGENDA -

On arrête de jouer ce week-end à Bruxelles: c’est la rentrée. Et avec elle le retour de nos conseils sorties du week-end. On commencera l’année en musique avec un janvier très jazz. On replongera en enfance avec Ernest & Célestine. Et puis on restera encore un peu devant les jeux vidéo, mais pour se la jouer sérieux.



+ NOTRE RUBRIQUE | En panne d’idées sorties? N’oubliez pas de surfer dans notre rubrique agenda hebdomadaire qui vous conseille les meilleurs plans (culture, food, loisirs, familles…) pour vos week-ends bruxellois. Certains n’ont pas de date de péremption…

+ LES EXPOS «ÉVÉNEMENT» | Le rendez-vous à ne pas manquer cet hiver à Bruxelles, c’est l’expo «Revolutions: Records and Rebels 1966-1970». On l’a vue (et entendue): voilà ce qu’on en pense. Allez aussi à Bozar pour «Beyond Klimt», qui part à la découverte des artistes nés sur les cendres de l’ancien empire austro-hongrois. On l’a vue aussi : voilà ce qu’on en pense.

+ N’OUBLIEZ PAS | L’expo taille enfant idéale, c’est «Ours et Nounours» au Museum des Sciences naturelles (jusqu’au 1/09/2019). «La Schtroumpf Experience» aussi est toujours en cours à Brussels Expo (jusqu’au 27/01). Offrez-vous aussi une virée au Kanal – Musée Pompidou, nouveau spot art contemporain qui attire la foule et a déjà renouvelé ses expos. À moins que vous ne préfériez les ambiances Expo58 de l’Atomium, qui fête ses 60 ans (jusqu’en janvier 2019), voire le dancefloor de l’ADAM (jusqu’au 5 mai). Et puis Porsche fête ses 70 ans à Autoworld (aperçu par ici).

Le coming out du jeu vidéo

Arrêtons de jouer: jouons! C’est un peu le postulat de l’expo qui s’ouvre ce 11 janvier à l’ISELP. «Games and Politics» vous met paddle (ou souris) en main aux commandes d’une petite vingtaine de jeux vidéos «sérieux» créés ces 15 dernières années et qui «revendiquent un contenu explicitement politique». Ni dézinguage en règle, ni sauts de cabris sous champis, ni course folle sur les circuits: le parcours vous met «dans la peau de personnes minorisées, pour changer de point de vue, quitte à modifier notre conception d’enjeux sociétaux». Alors: que feriez-vous à la place d’un soldat responsable de frontière? Serez-vous capable de diriger une nation? Plus coriace: oserez-vous faire votre coming out devant vos parents ou amis? Et puis, comment survivriez-vous en tant que civil dans une zone en guerre? On aurait aimé se mettre dans la peau d’un Secrétaire d’état à l’asile et à la migration, histoire de se mesurer à notre petit joueur noir-jaune-rouge à nous. Mais ça, ça sera pour une autre fois.

+ «Games and Politics», jusqu’au 23/02 à l’ISELP, bvd de Waterloo 31 à 1000 Bruxelles, du mardi au samedi de 11 à 18h, entrée libre

Pique-niquez avec Ernest et Célestine

On sait le Rouge Cloître amateur d’illustration pour enfants. Le centre d’art auderghemois le prouve une nouvelle fois en accueillant une expo consacrée à Ernest & Célestine. La souris et l’ours de Gabrielle Vincent, récemment popularisé par deux longs-métrages de toute beauté, sont en pique-nique en bord de forêt de Soignes jusqu’au 20 janvier. L’expo consacrée à leur maman, l’artiste belge Monique Martin de son vrai nom, se prolonge par un espace qui rend compte de son travail de peintre. Notamment ses illustrations des chansons de Jacques Brel. À voir si vos kids sont copains avec Ernest et Célestine. Ou tout simplement si vous avez gardé une âme d’enfant.

+ «Ernest & Célestine à Rouge-Cloître», jusqu’au 20 janvier du mercredi au dimanche de 14h à 17h, 3€/2€/gratuit<12 ans, rue du Rouge-Cloître 4 à 1160 Auderghem

Au vert dans un parc méconnu

L’hiver est là. Ce n’est pas une raison pour rester devant sa cheminée à siroter des grosses bières brunes. Chaussez donc gants et bottes et rejoignez les bénévoles de la Commission de l’Environnement de Bruxelles et Environs (CEBE) pour une petite visite du Moeraske, l’un des sites qu’elle protège et anime. Ce dimanche, les amateurs de nature y découvriront les observations hivernales faites dans cet espace vert méconnu de 14ha, coincé entre les rails SNCB et les quartiers denses d’Evere, Haren et Schaerbeek. Vous y découvrirez l’un des derniers vestiges à ciel ouvert de la vallée de la Senne, dont le nom signifie tout bêtement «petit marais». L’intérêt de cette balade réside aussi dans le fait que le parc Walckiers, secret bien gardé du bas de Schaerbeek, n’est accessible que lors des visites pilotées par la CEBE. Après ce bol d’air seulement, vous aurez mérité votre bière brune.

+ «Visite du Moeraske», ce dimanche 13 janvier entre 10 et 13h, rendez-vous sur le parvis de l’Église St Vincent à Evere

Réfugiés au garage

Refuge des week-ends de flânerie et des brunchs tardifs, le Pêle-Mêle de la chaussée de Waterloo et son resto Garage-à-Manger ont ouvert leurs murs à une expo photo consacrée aux réfugiés. C’est le photographe Frédéric Moreau de Bellaing qui a qui a saisi pour l’indispensable Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés de Bruxelles moments touchants, instants de solitudes, sourires chaleureux et rencontres humaines». Ce vendredi 11/01, c’est le dernier jour pour visiter cette expo qui, «plutôt que de longs discours, pose un regard empreint d’humanisme sur les réfugiés/es et leur accueil par des citoyen/nes anonymes». L’occasion aussi de vous chauffer avant la marche pour la justice migratoire prévue ce samedi 12 janvier.

+ «Vnous sommes-là», finissage ce 11/01 au Garage-à-Manger, rue Washington 185 à 1050 Ixelles.

Jazz à tous les étages

Bruxelles revêt une nouvelle fois ses habits cuivrés de capitale du jazz dès ce week-end puisque trois (!!) festivals s’ouvrent simultanément. Il y a d’abord le très select Brussels Jazz Festival à Flagey, qui attire les plus grands noms internationaux ( vous y entendrez l’artiste en résidence Nathan Daems, la fille de Nina Simone Lisa, Chassol mais aussi des DJ pour la première fois). Il y a ensuite le plus festif Djangofolllies (avec trois «L») qui s’ouvre aux Riches-Claires (avant Flagey, La Tentation et la Jazz Station entre autres) pour rendre hommage pour la 25e fois à Django Reinhard (jusqu’au 30/01 à Bruxelles et ailleurs). Et il y a le 5eRiver Jazz Festivalenfin (jusqu’au 26/01 à la Jazz Station, au Senghor et au Marni) qui réunit les musiciens bruxellois (Legnini, Aka Moon...) et pense aussi aux kids. Tambours et trompettes!

Sélection : Julien RENSONNET (L'AVENIR)