Laeken: un cœur de lumière éphémère pour célébrer un amour défunt - 26/06/2018 14:39:31

PATRIMOINE -

C’est une curiosité du cimetière de Laeken qui n’est visible que quelques jours par an: un cœur de lumière illumine la dernière demeure d’un amour défunt.



Le cimetière de Laeken, probablement l’un des plus beaux du pays. Le nombre d’œuvres d’art que l’on y trouve est impressionnant. Des sculptures de bronze ou de pierre réalisées par les meilleurs artisans du XIXe et du début du XXe siècles.

Mais l’œuvre la plus incroyable n’est pas due au seul travail de l’homme. Elle se trouve dans la dernière demeure des époux Evrard-Flignot et date de 1916: les jours qui précèdent et qui suivent le solstice d’été, un cœur de lumière apparaît à l’intérieur de cette chapelle funéraire et se pose juste au bout de la main tendue d’une pleureuse.

C’est la conception même de l’intérieur de cette chapelle qui permet ce jeu de lumière. Le toit est percé d’un puits de lumière rond et la forme des murs crée ce cœur éphémère.

Léonce Evrard avait conçu cette œuvre en mémoire à son épouse décédée.

La page Facebook Cimetières de Wallonie et de Bruxellesa publié cette semaine cette photo de la chapelle funéraire et de son cœur. La publication a rapidement fait le tour du monde, de l’Espagne aux USA en passant par l’Angleterre, la France et le Canada, partagée des dizaines de fois par des taphophiles (passionnés du patrimoine funéraire) sous le charme de cette œuvre unique au monde.

Lire aussi: VIDÉO | Les galeries funéraires du cimetière de Laeken sont enfin restaurées et c’est magnifique !

Jacques Duchateau (L'Avenir)