Voilà à quoi ressemblera «Frame», future «Maison des médias» de Reyers - 08/03/2018 18:54:56

URBANISME -

On sait désormais par qui les 10.000m2 de la future «Maison des médias» de Reyers seront dessinés. Une association d’architecte a émergé de 51 candidats. L’immeuble est baptisé «Frame».



La direction de la chaine de télévision régionale Bx1 a dévoilé mercredi la maquette de la future «Maison des médias» qui sera implantée sur le futur site de mediapark.brussels le long du boulevard Reyers, à hauteur du complexe actuellement occupé par la RTBF et la VRT. On doit la conception du futur édifice de quelque 10.000 m2 à l’association d’architectes bruxellois et français Baukunst-Bruther, lauréate du concours auquel avaient pris part 51 candidats.

La présentation de l’immeuble baptisé «Frame» a été faite en présence notamment du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, du ministre de l’Economie Didier Gosuin (DéFI) et de la ministre-présidente de la Commission Communautaire française de Bruxelles, Fadila Laanan (PS).

L’édifice qui devrait être prêt à l’usage en 2021 hébergera BX1, le Centre Vidéo de Bruxelles (CVB), screen.brussels et IHECS Academy.

Selon la direction de la chaine, BX1 occupera les étages supérieurs du bâtiment sur 2.200 mètres carrés. Le studio principal sera ouvert sur le centre-ville et l’activité de la chaîne sera rendue visible depuis l’espace public grâce à une façade essentiellement de verre. Le rez-de-chaussée sera largement ouvert au public.

Frame constituera la première plate-forme commune belge des secteurs média, audiovisuel, et de la communication. Y seront associés les secteurs public et privé, ainsi que le monde académique.

«Frame contribue ainsi au souhait de la Région bruxelloise de renforcer son écosystème des médias et de la communication», a commenté le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Les travaux devraient démarrer en 2019. Leur coût sera de l’ordre de 16 millions d’euros. Il sera financé par la Région bruxelloise et le Fonds européen pour le Développement durable. La CoCof prendra en charge les 3 millions d’euros liés au déménagement de BX1.

(Belga)