Les effets miroirs de Samuel Tilman - 08/03/2018

CINÉMA / Bruxelles -

Pour son premier film, «Une part d’ombre», le Bruxellois joue avec l’ambiguïté de ses personnages. Mais aussi le spectateur. Et ça marche plutôt bien.



Le succès rencontré par des séries comme La trêve ou Ennemi public serait-il en train, tout doucement, de modifier la nature des projets cinématographiques développ ...

Michaël DEGRÉ (L'Avenir)