Conseils & astuces : l’art d’aménager son jardin - 07/02/2017 14:44:00

Nous sommes de plus en plus nombreux à accorder de l’importance à l’aspect esthétique de nos extérieurs. En témoigne l’affluence nouvelle dans les magasins de bricolage et autres pépinières. S’il est une différence de taille entre jardinier en herbe et architecte paysagiste, il n’en demeure pas moins possible d’aménager son jardin soi-même, moyennant toutefois quelques conseils et mises en garde. Prenez note !

En Belgique, il est vrai, nous sommes davantage familiers de la grisaille que des journées ensoleillées. Mais, si les conditions climatiques belges ne peuvent être qualifiées de tropicales, il n’en demeure pas moins possible de profiter de ses extérieurs, durant certaines périodes de l’année du moins. Alors, chaussons bottes en caoutchouc, munissons-nous de gants de jardinage, et partons à l’assaut de nos jardins !

Définir un projet

Avant de vous lancer, commencez par vous attarder à définir le résultat souhaité. Débutez par exemple par délimiter fictivement les différents espaces de votre jardin.  

Ainsi, si vous souhaitez y aménager un potager, une zone ombragée ou encore un coin étang, voire piscine, il convient de les distribuer. Pour cela, tenez compte des propriétés de votre terrain, de la nature du sol, sans oublier l’exposition.

Accordez le temps nécessaire à cette première étape, de celle-ci dépendra en réalité tout l’aménagement de vos extérieurs. En plaçant un potager au beau milieu de votre jardin, par exemple, vous pourriez bien ne plus disposer de suffisamment d’espace pour envisager un étang. Mieux vaut également anticiper vos envies futures (et si, d’ici quelques années, vous décidiez d’investir dans une piscine ?).

Projetez-vous

Une fois cette première étape réalisée, vient le moment de passer aux choses sérieuses. Pour habiller un jardin, rien de tel que fleurs, arbres et arbustes. Attention toutefois à ne pas seulement acheter avec vos yeux !

Vous trouvez cet arbre joli ? Vous adorez les nuances de ces arbustes et êtes attiré par les odeurs de ces variétés de fleurs ? Gardez à l’esprit qu’un arbre, bien que petit aujourd’hui, est logiquement amené à grandir. Opter pour un chêne alors que vous ne disposez que d’un petit espace n’est donc pas vraiment une bonne idée, sous peine de voir ce dernier occuper l’intégralité de votre espace extérieur. Veillez également à la diversité de votre flore. Vous obtiendrez de cette façon un jardin fleuri toute l’année, car non, toutes les plantes ne sont pas forcément en fleur au même moment de l’année.

Et les voisins ?

Un jardin, c’est bien. Un jardin protégé des regards indiscrets, c’est mieux. Si vous n’avez pas la chance de profiter d’une habitation reculée, il peut alors être judicieux d’opter pour des matériaux occultants. Panneaux tressés, palissades en aluminium, haies ou murs en béton, à vous d’opter pour celui qui vous correspond !

Rosa Green