Slimane sur la polémique Mennel: «Ces tweets étaient des conneries de jeunesse» - 04/03/2018 09:06:17

PEOPLE -

Invité sur le plateau de l’émission «69 minutes sans chichis» sur la RTBF, Slimane a été amené à s’exprimer sur la polémique autour de la candidate Mennel à «The Voice France.



Souvenez-vous, des tweets de la jeune femme de 22 ans qui avait séduit l’ensemble des coaches avec le titre Hallelujah ont été déterrés par des internautes. Dans ceux-ci, la chanteuse a été accusée de tenir des propos complotistes suite aux attentes de Nice et de Saint-Étienne-du-Rouvray. La polémique a ensuite pris une telle ampleur que Mennel a décidé de stopper sa participation au télécrochet.

Si Slimane ne pas s’être exprimée sur le sujet sur les réseaux sociaux, il explique pourtant avoir un avis bien tranché sur la question. «C’est quelque chose qui m’a beaucoup touché. Ce qui me trouble dans cette histoire est que, cette fille que je ne connais pas, est venue chanter la paix avec ce qui ressemble à un voile, avec une chanson écrite par quelqu’un de Juif, chantée en anglais, puis chantée en arabe. Pour moi, cette fille représentait le vivre ensemble, la tolérance et le partage et on a craché dessus, clairement. Et en faisant tout ça autour de Mennel, c’était aussi cracher sur ce vivre ensemble et sur cette tolérance dont on a tous besoin.»

«

Ces tweets-là, je les ai entendus des milliards de fois dans la rue, sur Facebook, partout. Et elle, on l’a pointée du doigt. J’ai vraiment eu l’impression qu’elle venait pour chanter la paix.

»

Le nouveau coach de The Voice Belgique ajoute: «J’espère sincèrement qu’à 22 ans, elle a eu assez d’épaules pour pouvoir passer au-dessus de tout ça. Je pense, vu de loin, que ces tweets qu’elle a postés étaient tout bonnement des conneries de jeunesse. […] Ces tweets-là, je les ai entendus des milliards de fois dans la rue, sur Facebook, partout. Et elle, on l’a pointée du doigt. J’ai vraiment eu l’impression qu’elle venait pour chanter la paix et représenter quelque chose dont on avait tous besoin. Moi, c’est ce pour quoi je me bats et ce pourquoi il y a des mots en arabe dans mes chansons.»

Slimane clôture le sujet par ces quelques mots d’espoir envers la jeune chanteuse: «J’espère sincèrement qu’elle va faire plein de belles choses. Je crois qu’elle est en studio en ce moment et c’est tout ce que je lui souhaite.»

J.Re. (L'Avenir)