De Bachar el-Assad, le sanguinaire, aux bières et frites de Bruxelles - 26/02/2018 09:06:00

BELGIQUE / Bruxelles -

Le pilonnage par l’aviation syrienne de la Ghouta orientale rappelle combien Bachar el-Assad reste un dirigeant sanguinaire. Jawhar Shhab a fui le régime en 2012 et s’est installé en Belgique. Son parcours est unique même s’il se considère comme un «VIP» par rapport aux autres réfugiés syriens. Son histoire, c’est celle d’une intégration réussie grâce à une détermination qui force l’admiration.



Jawhar n’a pas traversé la Méditerranée sur un rafiot, Jawhar n’a pas erré parmi le flot de réfugiés qui ont traversé l’Europe à ...

Emmanuel HUET (L'Avenir)