Ils se sont tant aimés - 24/02/2018

ROMAN -

À travers le parcours de ses héros, Gérard de Cortanze offre, dans «Laisse tomber les filles», un roman fort sur l’amitié et la fuite du temps.



«Après les zazous, des adolescents luttant contre le nazisme en dansant le swing et en chantant Trenet, j’avais envie de parler des baby-boomers», explique Gérard de Cortanze. Ils sont quatre et ont quinze ...

Michel PAQUOT (L'Avenir)