Arnold Couchard et ces histoires qui sommeillent en lui - 20/09/2013

VERVIERS -

De l’internat où il racontait des histoires, à l’écriture de romans, Arnold Couchard a toujours cultivé sa passion pour l’écriture.



«C’est le plaisir de raconter des histoires alors que j’étais jeune adolescent qui m’a amené à l’écriture», lance l’écrivain né en 1942. La famille Couchard, originaire de Polleur avait déménagé à Anvers pour suivre le papa devenu directeur de Minerva.

«Au milieu des années 50, j’étais en internat dans un collège à Profondeville. Si nous y portions l’uniforme, il y avait dans cette institution une réelle mixité sociale et un concept ...

Christophe DECHÊNE (L'Avenir)