Un procès au civil pour des marnières dans un jardin de Wasseiges - 15/04/2013

Huy -

La troisième chambre civile du tribunal de première instance de Huy s'est penchée lundi sur une affaire qui concerne un couple, habitant à Wasseiges, en province de Liège, qui accuse l'ancien propriétaire de sa maison de lui avoir caché l'existence de marnières dans le jardin de l'habitation.



Le deux habitants ont engagé une procédure en dédommagements à l'encontre de l'ancien propriétaire de la maison qu'ils accusent d'avoir été au courant de l'existence des marnières et de ne pas les avoir prévenus.

Le couple, qui habite la maison depuis 6 ans, affirme qu'il n'aurait pas acheté le bien s'il avait eu connaissance de l'existence de ces galeries qui fragilisent le sol et qui ont provoqué, lors des inondations de l'été 2011, deux effondrements dans leur jardin.

Le couple craint aussi de ne pas pouvoir revendre son habitation et s'inquiète aussi pour sa sécurité depuis qu'une maison s'est effondrée l'été dernier dans la même rue à cause des marnières.

Deux témoins ont été entendus par le tribunal. Ces derniers ont expliqué sous-serment avoir entendu l'ancien propriétaire déclarer qu'il y a plusieurs années un trou de 8 mètres s'était formé dans le jardin et qu'il avait dû le remblayer.

L'affaire sera à nouveau inscrite au rôle dans les prochaines semaines.

(Belga)