Sur un mur pas morbide, Denis Meyers peint la mémoire et la mort - 25/10/2012

Tournai -

«L’art dans la ville» investit des lieux peu communs. Muni de bombes blanches, Denis Meyers a réaliséau cimetière du Nord une superbe fresque murale.



«Si un jour, on m’avait dit qu’un jour, je peindrais une fresque, torse nu, à la fin octobre, dans un cimetière… » On aime Denis Meyers pour sa maîtrise d’un lettrage à la police si caractéristique, ses stickers et ses interventions urbaines, mais aussi pour ses traits ironiques et son franc-parler. Considéré comme un des artistes belges les plus en vue – il est devenu le chouchou des suppléments culturels des quotidiens de la capitale – ce typographe et ...

Pascal LEPOUTTE (L'Avenir)