Une embellie avant le retour des averses

Les Sang et Or ont tenu une mi-temps mais ont ensuite offert la victoire à une équipe de Dender qui la voulait à tout prix. Tournai est dans le trou. FC Dender 2 FC Tournai 1

Nicolas NORTIER
Une embellie avant le retour des averses
FOOTBALL Dender - Tournai Match ©ÉdA – 201559487046

Pas de Boulmenakher dans le onze de base tournaisien, Delbeeke le double alors que Chantry reprend le rôle de Désire en milieu de terrain. Comme prévu, les «Sang et or» entament prudemment la partie en essayant de monopoliser le plus souvent le ballon; ça ne marche pas mal du tout puisque Dender doit attendre la 18e pour se montrer dangereux via un tir de Tirpan quui met le feu aux poudres puisque Terki oblige Martin à intervenir pour endiguer un une-deux bien ficelé peu de temps après.

Touchés…

Un ballon en profondeur de Delannoy est à deux doigts de faire le bonheur de Lacam qui touche le poteau! Un avertissement compris par Dender qui repart de l’avant avec un tir de Ngadrira juste à côté puis un autre une nouvelle fois loupé alors que Terki lui avait offert quasiment le but sur un plateau d’argent! La dernière occasion est tournaisienne et signée Bastien Chantry qui force Wauthy à un beau saut de carpe pour détourner son tir en corner.

… coulés !

Bien organisés avant la pause, les Tournaisiens prennent un but sur une grossière erreur de marquage de Delval qui laisse Coppin seul au second poteau pour reprendre le centre de Terki. Ngadrira insiste et ne doit qu'à une superbe parade de Martin de ne pas tuer tout suspense. C'est chose faite à la 62e sur une belle action en un temps: la passe de Terki aboutit à Vendenheede qui amortit et fusille Martin: «Si on continue à encaisser des buts pareils, on ne gagnera pas un matchs avant longtemps», glissait dépité le capitaine tournaisien.

Repu, Dender attend, on commence à s'ennuyer avant qu'un des deux juges de ligne ne se claque et soit remplacé après un appel au public, le nouvel assistant ayant allègrement dépassé l'âge de la fonction. Les Sang et or réussissent à revenir au score à deux minutes du terme sur un centre de Baroux qui permet à Chantry d'expédier le ballon en pleine lucarne après une erreur de Wauthy. Le dernier rush ne donnera rien hélas si ce n'est l'exclusion directe de Motte pour un tacle (précédé de rouspétances) à la 90e . C'est bien la preuve que la machine est cassée: Delbeeke sera suspendu samedi prochain (trois cartes jaunes) alors que les «Sang et or» seront vite privés de Cissé, Lacam, Vervalle et Motte pour carte rouge alors que se profilent les gros morceaux nommés Virton et LaLouvière. Et sans compter la blessure de Custovic. La coupe est archi pleine! «Ça fait lourd, constatait Jonathan Delannoy. On était bien en place en première période avant de prendre un but évitable puis un second qui nous a coupé bras et jambes. L'envie avait disparu. C'est un match à oublier. Quand on voit où on était il y a un mois, on peut se dire qu'en football, tout va décidément très vite!», conclut l'ailier.

Ce dernier retrouve petit à petit toutes ses sensations et qui annonce déjà la couleur pour le week-end prochain: «On reçoit l'équipe de Bleid qui est dernière. Il faut absolument gagner.» C'est le moins que l'on puisse dire avec quatre défaites consécutives au compteur…

Les plus consultés depuis 24h