Un Tempo trop élevé pour les Acrenois

Si Bula a ouvert le score très tôt, Acren n’a rien pu faire par la suite. Les locaux se sont montrés impressionnants. T. Overijse 5 RES Acren 2

Un Tempo trop élevé pour les Acrenois
overijse-acren ©EdA - 201559386626
L.B.

Acren a tenu une mi-temps avant de plier logiquement face à l'armada locale. Si un ballon rebondit déjà sur la transversale de Duquene durant la première minute de jeu, c’est bien Acren qui crée la sensation lorsque Bula efface Deweerdt pour l'ouverture du score (0-1, 5e ). Overijse réagit rapidement même si Hospied tente sa chance sans succès. L'organisation défensive acrenoise tient le choc. Et quand ce n'est pas le cas, Duquene sort des arrêts de grande classe. On en note ainsi aux 10e , 20e , 30e et 42e minutes de jeu. À la pause, les «Camomilles» tiennent le bon bout...

Des déferlantes ingérables...

Le Tempo va prouver qu’il porte fort bien son nom en seconde période. Et celui-ci est trop élevé pour les Acrenois qui cèdent sous les déferlantes locales. Dès la reprise, un centre en retrait parvient à Ngangué qui rétablit la parité (1-1, 46e ). Après un arrêt de Duquene, Ytebroeck centre vers Colson isolé dans le petit rectangle visiteur (2-1, 52e ). En sept minutes, on sent déjà que la rencontre est jouée.

La confirmation tombe à peine trois minutes plus tard. Une longue balle en profondeur parvient à Ytebroeck dont le centre trouve encore Ngangué (3-1, 55e ). Après une nouvelle opportunité locale, Ytebroeck tente un tir lobé d'une position excentrée. Duquene, le portier des Acrenois, voit le cuir le survoler et achever sa course dans ses filets (4-1, 62e ). Dans la foulée, une nouvelle réalisation des locaux est justement annulée pour une faute sur Duquene dans son petit rectangle. L'orage est passé pour Acren qui émerge peu à peu de cette tempête. À un quart d'heure du terme, un corner acrenois permet à Zé de faire étalage de toute sa technique. Sa reprise en aile de pigeon ne laisse aucune chance à Deweerdt et permet aux siens de revenir au score (4-2, 75e ).

Mais cela ne rend pas espoir aux «Camomilles» parce qu’Overijse se charge de rétablir rapidement les distances au tableau d'affichage. Colson trouve Charlier qui y va aussi de son petit but personnel (5-2, 78e ). La punition est assez sévère pour les «Mauves» qui s'inclinent devant une équipe simplement trop forte. Overijse confirme ainsi qu'il est un prétendant tout désigné au titre. Quant à Acren, il devra se reprendre en derby contre Templeuve samedi prochain...

L.B.

Les plus consultés depuis 24h