Bonnerue veut oublier sa désillusion

L'équipe de Bonnerue était considérée comme une des favorites l'an dernier, mais elle n'a pas atteint ses objectifs. Jean-Claude Mayon devra trouver les bons ingrédients pour réussir un cocktail plaisant avec huit nouvelles recrues. « Le groupe est bon et a été solide en préparation, se félicite l'entraîneur. Même malgré le départ de Poncin, on a des possibilités offensives. Il me semble également que nous sommes plus forts techniquement. Les nouveaux joueurs n'ont pas en tête l'échec de la descente et de l'an dernier. On peut donc avancer même si le groupe est à nouveau fort peu expérimenté, si ce n'est notre capitaine Samuel Simon.

»Th. L.

Les plus consultés depuis 24h

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...