Un demi-milliard d’euros, huit ans de travaux, impact sur la circulation… : le méga-chantier de rénovation du viaduc de Vilvorde va démarrer

L’infrastructure routière a besoin d’un lifting en profondeur. Dès 2026, les bandes seront rétrécies et la vitesse sera limitée sur la titanesque infrastructure surplombant le canal bruxellois.

Romain Masquelier
Illustration picture shows the viaduct in marge of a press conference to announce a thorough renovation of the so called 'Viaduct van Vilvoorde - Viaduc de Vilvorde - Vilvoorde fly-over', organised inside of the structure, in Vilvoorde, Monday 13 March 2023. The bridge, officially called 'Viaduct Zeekanaal Brussel-Schelde' is part of the Ring 0 circular highway around Brussels and was first built in the seventies of the last century. BELGA PHOTO JAMES ARTHUR GEKIERE
©James Arthur Photography

Inauguré en 1978, le viaduc de Vilvorde a été construit pour durer 100 ans. Près d’un demi-siècle après sa création, un profond entretien s’impose en vue de sécuriser la titanesque infrastructure, culminant à 35 mètres de haut et sur laquelle passent, en moyenne par jour de semaine, 90.000 voitures.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...