Voiture électrique: des bornes de recharge supplémentaires dans les parkings wallons dès 2025

En Wallonie, le nombre de bornes de recharge pour les véhicules électriques devrait augmenter d’ici deux ans dans les grands parkings privés.

Alan Marchal
 Bornes de recharge en libre accès, l’enjeu devient électrique à Charleroi Métropole.
Les bâtiments qui disposent de plus de 10 places de stationnement, et dont la demande de permis a été déposée après le 11 mars 2021, doivent ainsi consacrer 10% de leurs emplacements à une infrastructure de raccordement. ©David – stock.adobe.com

C’est un fait : recharger les batteries de sa voiture électrique en Wallonie n’a rien d’une sinécure, surtout pour ceux qui n’ont pas accès à une station privée. Avec seulement 2.776 bornes de recharge à disposition du grand public, le sud du pays fait parfois office de désert en la matière.

Consciente de l’importance de développer l’électromobilité en Wallonie, la Région a récemment mis sur pied un plan de déploiement de 7.000 stations supplémentaires d’ici 2026, dont 4.000 dans toutes les communes. Une initiative saluée par les propriétaires de véhicules électriques.

Pourtant, depuis deux ans déjà, les autorités wallonnes ont instauré de nouvelles mesures afin de multiplier le nombre de bornes de recharge. Comme spécifié dans le décret relatif à la performance énergétique des bâtiments adopté le 17 décembre 2020, tous les bâtiments qui disposent de plus de 10 places de stationnement, et dont la demande de permis a été déposée après le 11 mars 2021, doivent ainsi consacrer 10% de leurs emplacements à une infrastructure de raccordement.

Jusqu'à 20% des places de parking pour véhicules électriques en 2030

Concrètement, les nouveaux bâtiments non résidentiels doivent être équipés d’au moins un point de recharge ainsi que de l’infrastructure de raccordement pour un emplacement de stationnement sur cinq au moins. Et ce, afin de permettre de procéder ultérieurement à l’installation de points de recharge pour les véhicules électriques. Pour les immeubles résidentiels fraîchement construits ou rénovés, les exigences sont un peu différentes puisqu’ils doivent être équipés de l’infrastructure de raccordement pour chaque emplacement de stationnement afin de favoriser l’installation ultérieure de points de recharge pour les véhicules électriques.

Ces mesures, qui ciblent aussi bien les parkings souterrains que ceux qui jouxtent directement les bâtiments, concerneront même tous les immeubles wallons dès le 1er janvier 2025. Et ce, peu importe que ces derniers soient construits ou rénovés après mars 2021.

VIDEO | Voici les marques de voitures les plus vendues en Belgique en 2022

« Et on ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’il est même prévu que 20% des places de parking disponibles soient réservées pour les véhicules électriques d’ici le 1er janvier 2030 », glisse Joël Brouwers, directeur de la mobilité pour le groupe IPM.

Réservées prioritairement aux propriétaires, locataires ou employés des immeubles concernés, les bornes de recharge installées dans certains parkings pourront également être accessibles au grand public. Les autorités usant d’incitants fiscaux pour les sociétés qui partageront leurs stations.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...