L’abonnement TEC à un euro par mois pour les 18-24 ans dès le 1er septembre prochain

L’abonnement TEC ne coûtera plus qu’un euro par mois pour les jeunes de 18 à 24 ans dès le 1er septembre prochain, une date avancée d’un an par rapport à ce qui avait été initialement prévu, confirme jeudi le cabinet du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo).

Belga
 Image d’illustration
Image d’illustration ©Photo News

Pour rappel, le gouvernement wallon avait déjà marqué son accord, le 9 décembre dernier, pour que les publics bénéficiant de l’intervention majorée (BIM) et les plus de 65 ans bénéficient de cette quasi-gratuité du TEC à partir de septembre 2022. Mais pour les jeunes, qui avaient déjà obtenu 70% de réduction, la mesure n’était pas prévue avant septembre 2023.

Ce jeudi, le gouvernement régional a finalement décidé d’avancer cette date au 1er septembre prochain, permettant aux 18-24 ans d’avoir accès à un abonnement à 12 euros par an couvrant tout le réseau, y compris les lignes Express.

"Il s’agit d’une nouvelle accélération de la gratuité progressive des transports en commun, prévue pour les trois publics cible dans la Déclaration de Politique Régionale. Cela contribue à rendre les bus et les trams plus attractifs, d’autant plus dans cette période de crise énergétique et de coût exorbitant du carburant", commente le ministre Henry.

Parallèlement, le gouvernement wallon a également donné son feu vert à un abonnement spécifique pour les réfugiés ukrainiens. Disponible au prix de 5 euros aux guichets TEC, ce "Tempo-Pass" sera valable jusqu’au 30 septembre 2022 sur présentation de l’attestation de protection temporaire dont ces réfugiés bénéficient.