Action syndicale nationale «pour de meilleurs salaires» ce vendredi 22 avril 2022: voici les perturbations attendues

Le front commun syndical (CSC, FTBG et CGSLB) mènera diverses actions à Bruxelles et aux quatre coins de la Belgique ce vendredi 22 avril 2022 « pour de meilleurs salaires ». Stib, TEC, De Lijn, Bruxelles-Propreté, recyparcs : on fait le point sur les pertubations attendues.

Belga
 Le front commun syndical (CSC, FTBG et CGSLB) mènera diverses actions à Bruxelles et aux quatre coins de la Belgique ce vendredi 22 avril 2022 «pour de meilleurs salaires»
Le front commun syndical (CSC, FTBG et CGSLB) mènera diverses actions à Bruxelles et aux quatre coins de la Belgique ce vendredi 22 avril 2022 «pour de meilleurs salaires» ©Belga

La CSC, la FTTB et la CGSLB mèneront en front commun une action syndicale nationale ce vendredi pour "de meilleurs salaires" et pour rappeler son opposition à la loi de 1996 sur la formation des salaires, accusée de "verrouiller" le pouvoir d’achat dans un contexte d’inflation galopante et de prix de l’énergie exorbitants.

Une manifestation est ainsi prévue vendredi matin, de 10 à 12h, devant le siège de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), rue Ravenstein à Bruxelles. D’autres actions sont également prévues dans les provinces.

Tout cela devrait engendrer des perturbations , notamment dans les transports en commun.

Face aux perturbations attendues, et dont l’ampleur est inconnue à ce stade, la Stib invite ses voyageurs à prévoir des solutions de rechange à son offre de transports publics pour se déplacer vendredi.La Stib assure qu’elle informera ses voyageurs en temps réel, vendredi, tout au long de la journée via son site internet, l’application mobile et les médias sociaux. Le "Customer Care" sera également disponible, dès 6 heures du matin ce jour-là, afin de répondre aux questions des voyageurs, par téléphone au 070 23 2000, ainsi que sur les médias sociaux.

En Wallonie, le TEC prévient de même que des perturbations sont attendues sur tout son réseau. Les voyageurs pourront s’informer sur l’état du réseau via la page Facebook du Tec ou en contactant le call center de leur région par téléphone.

Du côté de la société de transport en commun flamande, De Lijn , on s’attend aussi à des perturbations, dans toute la Flandre.

A la SNCB , en revanche, aucune perturbation n’est attendue. Aucun préavis de grève n’a été déposé.

Plusieurs recyparcs devraient rester portes closes en Wallonie. Dans la capitale, ce sont les services de Bruxelles-Propreté qui risquent d’être perturbés et notamment les collectes de sac poubelle.

Une autre manifestation nationale aura également lieu le lundi 20 juin.