La tempête "Eunice" va-t-elle souffler des vents d’une intensité jamais vue en Belgique depuis plus de 30 ans?

La tempête Eunice pourrait souffler fort voire très fort sur la Belgique ce vendredi.

La tempête "Eunice" va-t-elle souffler des vents d’une intensité jamais vue en Belgique depuis plus de 30 ans?
- ©AFP

Entre ce vendredi 14-15h et 18-19h, l'IRM attend une forte tempête "par vent de sud-ouest (10 Bf)" et éventuellement très temporairement et localement une très forte tempête (11 Bf) le long de la mer du Nord belge.

Pour chaque province, la première valeur représente le scénario le plus optimiste et la seconde valeur le scénario le plus pessimiste:

Littoral : 120-140 ;
Flandre Occidentale : 110-135 ;
Flandre Orientale : 100-130 ;
Hainaut : 90-120 ;
Anvers : 90-120 ;
Brabants Wallon et Flamand : 80-120 ;
Namur : 80-120 ;
Limbourg : 80-120 ;
Liège : 80-120 ;
Luxembourg : 80-110.

"Il faudra tenir compte du fait que sur certaines régions, les dégâts pourront être étendus et importants.

La circulation pourra également être fortement perturbée.

Notons qu’il n’est pas exclu que la région côtière et/ou la Flandre Occidentale passe en code rouge ce vendredi matin", précise l’IRM dans son avertissement.

+ Tempête en Belgique: déjà de nombreux dégâts ce jeudi

Pour des rafales de vent de 140 km/h, il faut remonter jusqu’à 30 ans en arrière

Si l’on en croit le météorologue David Dehenauw, cité par Het Laatste Nieuws, dans le cas le plus pessimiste, "Eunice" pourrait être la pire tempête depuis 1990. "L’alerte rouge pour le vent ne s’active que très rarement, voire jamais. Des rafales de vent allant jusqu’à 120 km/h se produisent tous les cinq à dix ans. La précédente rafale de vent mesurée à 133 km/h date de 2002 à Middelkerke. Pour des rafales de vent de 140 km/h, il faut remonter jusqu’à 30 ans en arrière, et la tempête du 25 janvier 1990".

Et David Dehenauw de recommander de prendre des précautions "sur les chantiers, où il y a des grues, par exemple".

"Les camions légers peuvent être renversés par des rafales de 120 km/h", prévient-il également.

La tempête "Eunice" va-t-elle souffler des vents d’une intensité jamais vue en Belgique depuis plus de 30 ans?