Dans le Condroz, les dégâts sont nombreux mais limités

Dans le Condroz, la tempête a sévi mais sans faire trop de dégâts. Une partie du village de Lagrange (Anthisnes) n’a toujours pas retrouvé l’électricité. À Ferrières, la route entre Sy et Filot restera fermée jusqu’à ce lundi soir. À Clavier, c’est le bourgmestre Philippe Dubois et son échevin qui ont tracté puis tronçonné un arbre tombé sur la N631 à Ocquier.

Sabine Lourtie
Dans le Condroz, les dégâts sont nombreux mais limités
Entre Plainevaux et Limont, plusieurs arbres sont tombés sur la route. ©FB

À Clavier donc, c'est le bourgmestre Philippe Dubois et son échevin Alain Huppe qui ont pris en main une intervention, en pleine nuit, vers 1h du matin. «C'est notre présidente du CPAS qui nous a avertis qu'un arbre s'était couché sur la route sur la N641 près de la piscine à Ocquier», explique le mayeur. Avec son tracteur télescopique, il est arrivé sur les lieux pour dégager l'arbre tandis que son échevin, équipé d'une tronçonneuse, l'a débité. «Ça nous a pris deux heures. Mais cela évitait de faire intervenir les pompiers ou le service travaux.» À part quelques interventions très ciblées, la commune de Clavier n'a pas été particulièrement touchée par la tempête.

À Ferrières, on a seulement déploré quelques chutes de branches et d'arbres, sans trop de conséquence. Seule la route entre Sy et Filot a été barrée pendant une partie de la soirée et de la nuit à cause d'un arbre menaçant. «Ce lundi matin, nous avons réparti les hommes du service travaux en trois équipes qui se sont chacune occupées d'un secteur, afin de dégager les voiries», explique l'échevin des Travaux, Yvon Rollin.

À Hamoir également, les pompiers et la Commune sont peu intervenus. Seuls deux câbles de télédistribution se sont décrochés.

À Anthisnes, quelques rues ont été bloquées, des arbres et arbustes étant tombés en travers de la voirie. Plusieurs portions de la N638 entre Anthisnes et Plainevaux (à hauteur de la rue Vinâve et au niveau du Pas Bayard) ont ainsi été fermées. Quelques problèmes de câbles électriques détendus ou sectionnés ont également été constatés, notamment rue Fecher à Villers-aux-Tours. «Des coupures de courant sont donc survenues. Resa y travaille en ce moment», résumait lundi matin le Premier échevin, Michel Evans. Une partie du village de Lagrange est également toujours sans électricité. «On est occupé à trouver une solution.»

À Modave, ce lundi matin, deux voiries sont encore fermées à la circulation suite aux dégâts de la tempête. «On a fermé ce matin le N636, la route qui va entre le rond-point de Saint-Vitu et le Pont de Bonne, à cause d'un câble tombé sur la chaussée à hauteur du carrefour avec la rue Saint-Roch, détaille le bourgmestre, Éric Thomas. La vallée du Hoyoux, fermée depuis dimanche soir dans sa portion entre le restaurant le Pavillon du Vieux Château et Haie de Barse, est toujours bloquée. On attend l'intervention des hommes de Resa et on se doute qu'ils font ce qu'ils peuvent.»