Près de 11.000 policiers mobilisés pour la sécurité de la COP21

Les autorités françaises ont mobilisé près de 11.000 membres des forces de l’ordre pour assurer la sécurité de la conférence de l’ONU sur le climat (COP21) qui s’ouvrira lundi à Paris, un peu plus de deux semaines après les attentats dans la capitale française.

Près de 11.000 policiers mobilisés pour la sécurité de la COP21

Quelques 8.000 policiers et gendarmes sont déployés aux frontières du pays pour des contrôles à l’occasion de la conférence et 2.800 autres seront postés sur le site qui l’accueillera au Bourget (nord de Paris), a détaillé mercredi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Au total, 147 chefs d’État et de gouvernement sont attendus le 30 novembre à l’ouverture de la COP21, qui doit tenter de sceller un accord universel contre le réchauffement climatique, dont les présidents américain et chinois, Barack Obama et Xi Jinping.

Cette participation fait de l’événement l’une des plus importantes conférences diplomatiques jamais organisées en dehors des assemblées générales des Nations unies à New York, souligne-t-on à Paris.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.