Bruxelles : ils ont marché pour le climat en vue du sommet de Paris

Plus de 200 personnes, selon la police, ont participé mercredi après-midi, à une marche à Bruxelles, du boulevard Albert II au rond-point Schuman.

Bruxelles : ils ont marché pour le climat en vue du sommet de Paris

L’invité d’honneur de la marche, en perspective du Sommet de Paris qui s’ouvrira le 30 novembre, était Brice Lalonde, un ancien ministre de l’Environnement français qui a été le coordinateur de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio + 20). Une pétition lancée lundi soir en Belgique et qui a récolté autour de 5.000 signatures, devait être remise à 16H30 à Jos Delbeke, qui sera le négociateur en chef pour l’Union européenne au Sommet de Paris.

L’an dernier, pour la première édition de la marche pour le climat, 780.000 personnes ont défilé dans le monde en vue du Sommet de New-York, dont 300.000 le week-end du 21 septembre à New-York.

«Signer le meilleur accord possible»

«L’Europe est à la pointe du dossier sur le changement climatique et de l’agenda du développement durable», estime le porte-parole de l’action à Bruxelles, François d’Adesky. «Nous marchons en soutien pour demander aux dirigeants de signer le meilleur accord possible. Nous sommes là pour leur dire que nous nous soucions du climat et que nous sommes prêts à modifier nos comportements pour arriver dans un monde meilleur».

Les manifestants demandent entre autres un financement notable du fonds vert, pour répondre aux besoins technologiques des pays en développement pour combattre les changements climatiques. «Ces pays pauvres seront les premiers impactés par les changements climatiques», ajoute François d’Adesky. «Si le changement climatique n’est pas maîtrisé dans ces pays, cela veut aussi dire plus de migrations vers l’Europe», souligne-t-il.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.