Puisque la chaleur sera du voyage

La première grande transhumance estivale se fera sous un soleil de plomb. Si vous partez en voiture, quelques précautions s’imposent.

Caroline Desorbay
Puisque la chaleur sera du voyage
two little girls and boy sitting in the car with backpacks ©altanaka – Fotolia

Avaler les kilomètres quand le thermomètre taquine les 35 degrés, cela plombe le trajet même si la plupart des voitures sont équipées de l'airco. Les «ancêtres» voyageront de préférence la nuit pour éviter de cuire au milieu des bouchons annoncés samedi en Ile-de-France et dans la vallée du Rhône. « Quand la chaleur est étouffante, les réflexes sont émoussés comme si on avait un taux d'alcoolémie de 0,8 pour mille», prévient Benoît Godart, porte-parole de l'IBSR.